Rechercher
  • Christelle Oukkadour

Août : Albizia julibrissin

Arbre à soie, ou de soie, Acacia de Constantinople, Soie rose


Famille : Fabaceae* ou Mimosaceae


* Double bénéfice : les légumineuses fixent l’azote de l’air au niveau de leurs racines qui hébergent des bactéries vivant en symbiose avec la plante. Dans cette association symbiotique, la plante fournit les substances carbonées et les bactéries les substances azotées synthétisées à partir de l'azote atmosphérique. Tout apport d’engrais les brûle et s’avère donc inutile. De plus, les végétaux plantés à proximité de votre arbre profiteront également de cet azote.


Origine : Asie du Sud et Asie de l’Est

(de la Turquie en passant par l’Éthipie – Iran – Himalaya – Mandouchourie et Japon)


Genre qui comprend 138 espèces d'arbres ou d'arbustes.


Arbre au port naturellement étalé et à la cime aplatie, formant un parasol au feuillage élégant, finement découpé.

Croissance rapide les premières années, qui ralentit par la suite.


À la nuit tombante, les feuilles se replient sur elles-même.

Très tolérant à la pollution atmosphérique et à la sécheresse.


🌸 L’été, il se pare de fleurs en plumeaux portant de longues et nombreuses étamines soyeuses & floraison dès le plus jeune âge : juillet à septembre, couleur allant du blanc pur, au rose jusqu’au rouge, nectarifère (abeilles, papillons et colibris)


🍒 : gousses brunes pendantes de 10 à 12 cm de long, portant des graines toxiques pour les hommes et autres animaux (contiennent des neurotoxines)


Dans la pharmacopée chinoise, l’albizia a de nombreuses vertus médicinale : l’écorce est analgésique, anti-inflammatoire, anti-parasitaire, astringente et diurétique ; les inflorescences, récoltées au printemps, seraient aussi utilisées pour traiter les dépressions.


Caractéristiques principales :

  • Caduc,

  • Écorce de couleur gris-brun, lisse, avec des lenticelles blanchâtres, puis avec le temps présentant des stries longitudinales,

  • Feuilles alternes, bipennées, portant de nombreuses folioles oblongues,ovales à falciformes,

  • Système racinaire traçant,

  • Hauteur 8 – 15 m / Largeur 5 – 6 m,

  • Durée de vie plutôt courte : entre 25 – 40 ans,

  • Exposition plein soleil ; il peut tolérer la mi-ombre mais cela sera au détriment de sa floraison,

  • Bois cassant : planter à l’abri des vents violents et froids,

  • Sol bien drainé, sec, même pauvre, tolère les terres calcaires : évitez à tout prix les sols gorgés d’eau de manière temporaire ou permanente et les embruns !

  • Rusticité – 15°C, si son bois s’est bien lignifié pendant l’été ; toutefois, la croissance sera limitée par des gelées trop importantes,

  • Maladies / Ravageurs : les racines peuvent subir les attaques d’un nématode (Meloidogyne incognita) ou d’un champignon (fusarium oxysporum), le bois peut être parasité par des coléoptères et un psylle (Acizzia jamatonica) se nourrit de sa sève (sa présence étant confirmée par la production abondante de miellat, qui est tâchant, à l’origine de fumagine et d’une défoliation plus ou moins importante).

  • Attention ! sa tendance à se ressemer spontanément lui a valu d’être inscrit au registre des plantes invasives au Japon et certains États américains !

Entretien :

  • Plantation possible toute l’année

  • Lors d’une culture en pot, le rempoter au printemps.

  • Taille facultative : éventuellement et en hiver, supprimez le bois mort, les branches trop basses pour favoriser une bonne ramification.

  • En cas de taille sévère, il peut redémarrer de la souche.

  • Arrosage régulier UNIQUEMENT l’ÉTÉ et ce durant les 2 premières années, le temps de la reprise ! Par la suite, si des feuilles se replient, attendez d’abord de voir si la situation revient à la normale le lendemain matin : car n’oubliez pas, elles se referment naturellement à la tombée de la nuit. En somme, n’arrosez que si quelques feuilles jaunissent.








17 vues
  • Instagram

06 69 ..........

Montpellier, France

06  69  96  35  59

R.C.S de Montpellier 849 443 130

©2019 by Le vélo qui sème. Proudly created with Wix.com